17 Novembre 1972:

Jacques Mesrine est accueilli par Michel Ardouin alias  » Porte Avions  » à l’aéroport de Madrid ( Espagne ) pour passer un peu incognito et mieux préparer son retour sur Paris.

Mesrine passera la douane Francaise à Hendaye sous le nom de Bruno Dansereau ou il ne sera pas reconnu.

Jacques Mesrine fera un ptit détour à Tours avec Michel Ardouin histoire de  » se charger  » comme le  » porte-avion  » le dit lui meme , il prendra possession d’un Browning 5 coups et d’une imitation USM 1 Verke en 22 longs rifles.

Arrivé sur Paris ,  » Le Grand  » passera sa première nuit avec Jocelyne Deraiche au manoir de Louviers en Normandie.

Jacques contactera une agence immobilière et trouva une maison dans les Yvelines ( 78 ) à Mantes La Jolie rue Denfert Rochereau  , sa région préféré … ou Michel Ardouin viendra y habiter également.

Il reprendra contact avec sa famille dont sa maman , sa fille Sabrina et aussi son Papa qui souffre depuis longtemps d’une longue maladie.

Pour se refaire une situation financière , Mesrine et Michel Ardouin vont pas tarder à  » aller  » chercher leur argent dans les banques , leur terrain de jeu … comme pour aller chercher du pain à la boulangerie.

En décembre 1972, où il commet le braquage de la paie d’une usine de Gisors pour un montant de 320 000 francs et d’une caissière retirant 280 000 francs d’une banque.

Le 5 Mars 1973 au Dixie , un bar parisien près de la place de la Madeleine. Jacques y venant pour boire une bière et en même temps reglé une histoire avec le patron , il brisera des bouteilles ainsi que les vitres.

Un policier étant dans le bar intervient c’est alors que Jacques lui tire dessus d’une balle de 11/43 dans la cuisse.

 

Le 8 Mars 1973 – Rue Pierre Grenier à Boulogne Billancourt: 18h30 , Les hommes de la SRPJ de Versailles l’arrêtent et lui passent les menottes devant l’ascenceur.

Il est arreté sous le nom de Mr Nicolas Scaff , Architecte.

empreinte jacques mesrine 8 mars 1973

 

 

 

Le 6 Juin 1973 – Jacques Mesrine s’évade du tribunal du palais de justice de Compiègne et prend en otage le juge Guérin , tire au dessus du procureur Mme Antoine , une fois dehors Mesrine se dirige vers la place du Chateau ou là une Renault 16 l’attend avec à son bord Michel Ardouin  » Porte-avion  » , la voiture remonte la rue Henri-de-Séroux …

 

proces_compiegne_mesrine_1973

evasion tribunal compiegne

Extrait vidéo qui date de 1977

Le 21 Juin 1973 – Rue Clurial à Paris dans le 19 ème arrondissement – Braquage Imprimerie LANG en compagnie de son ami Michel Ardouin malade et atteint de paludisme avec 40 de fièvre mais rien ne les fera reculer. Leur butin sera de 30 millions de centimes. Assez peu pour le duo Ardouin – Mesrine avec entre autre leur planque à Mantes et leur protection.

 

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.