jacques-mesrine-a-l-armee1

Il s’engage dans la guerre d’Algérie où il est amené à se comporter cruellement. C’est durant celle-ci que Mesrine prend un pistolet de .45 ACP sur l’une de ses victimes et le rapporte en France. Il l’aura constamment sur lui. D’après ses proches, cette expérience l’a profondément marqué. Il revient en France en 1959, aprés avoir reçu un certificat de bonne conduite de la part de la 626éme compagnie.

mesrine37                              mesrine3

 

l_fdf341db7968e2fc19788141dde51457

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.