Posts Tagged ‘mesrine’

Unité spéciale de correction   1972: Mesrine reprends le chemin de sa cellule pour y purger sa peine pour l’enlèvement de Georges Deslauriers , il y fait connaissance avec un certain Jean-Paul Mercier. Cette prison est dites inviolable par le directeur de la prison  » Jean Pierre Goyer  » … Numéro écrou de Jacques Mesrine […]

 » Les Bonnie and Clyde français «    Après le procès du 18 janvier 1971 ou comparaissait Jacques Mesrine et Jeanne Schneider pour l’enlèvement de Georges Deslauriers , un milliardaire âgé et handicapé . Ils entrèrent au service de Monsieur Deslauriers le 7 Mars 1969 ou Mr Deslauriers cherchait un chauffeur et une femme sachant assurer le […]

18 Janvier 1971 : Ouverture du procès de Jacques Mesrine et de Jeanne Schneider à Montmagny ( Canada ) pour le meurtre de Evelyne LeBouthillier à Percé.    Décision de la justice: Acquittés 3 Semaines plus tard , Jacques Mesrine et Jeanne Schneider seront acquittés dans l’affaire Le Bouthillier à cause du manque d’objectivité du Juge, […]

Jacques Mesrine doit s’eclipser un peu et décide d’aller au Canada en compagnie de Jeanne Schneider . Le 6 février 1968, Il s’enfuit donc au Canada avec Jeanne Schneider, maîtresse rencontrée après son divorce. Cette derniére était une call-girl, dont les souteneurs ont peut être été abattu par Mesrine, selon ses dires. Le couple rentre […]

Mesrine en 1968

Posted: 28th janvier 2014 by Jacques Mesrine in Biographie
Tags: ,

Mesrine en 1968

29 Avril 1966 – Naissance du deuxième fils et troisième enfant de Jacques Mesrine Boris Mesrine

28 Novembre 1964 – Naissance du premier fils de Jacques Mesrine Bruno Mesrine

1961 – Naissance de son premier enfant – Sabrina Mesrine

4 novembre 1961- Mariage avec Maria de la Soledad

Il s’engage dans la guerre d’Algérie où il est amené à se comporter cruellement. C’est durant celle-ci que Mesrine prend un pistolet de .45 ACP sur l’une de ses victimes et le rapporte en France. Il l’aura constamment sur lui. D’après ses proches, cette expérience l’a profondément marqué. Il revient en France en 1959, aprés […]